François Lombard -1992 – Le multimédia – Rôle de l’affectif