A quoi sert le droit ? Usages, Fonctions, Finalités by François OST

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

image

 

À quoi sert le droit ? La question est aussi ancienne que la société. Mais, pour la première fois, nous envisageons le scénario d’une société post-juridique. Une société dont le droit se serait dissous dans un océan de normativité indistincte, déterritorialisée et managériale.
Ce droit, dont on annonce la crise, le déclin, l’évaporation, que sommes-nous en droit d’en attendre ? Quel est son apport spécifique aux relations sociales, la plus-value qu’il imprime à la gouvernance ? Plus simplement : que se passe-t-il lorsque deux individus, un groupe ou une société décident de « passer au droit » ? Et, à l’inverse, que perdons-nous lorsque nous renonçons au droit ?
Au carrefour des sciences sociales, du droit et de la philosophie, cet ouvrage aborde ces questions dans toute leur radicalité. Aux fonctions techniques du droit (mesurage, bornage, tissage), répondent les usages, conformes ou non, qu’en font les autorités et les justiciables ; à leur tour, ces fonctions et ces usages s’inspirent de finalités qui débordent le droit : ordre, démocratie, justice,…
Saisissant le droit dans sa profondeur historique comme dans ses procès les plus récents, cet ouvrage, fruit de quarante ans de recherche, représente la synthèse la plus pénétrante sur la place et le rôle du juridique dans la société contemporaine.
En dialogue avec la philosophie politique et morale, voilà enfin un ouvrage qui « prend le droit au sérieux ».

cf.also

image

https://www.youtube.com/watch?v=lsxHTYMSJWI

image

https://www.youtube.com/watch?v=TtDaDoMfrCg

 

Programmes

 

Peut-on vivre sans droit ?

15.09.2016
44 min

Antoine Garapon reçoit le juriste, philosophe et dramaturge belge, François Ost

François OstFrançois Ost• Crédits : Corinne Amar

Peut-on se passer du droit ? Hier, il était attaqué dans la fureur, il est aujourd’hui remplacé, mais en silence. Les prouesses technologiques, les promesses du marché et les hardiesses du deal nous allèchent avec leurs bénéfices immédiats. Mais ce qui était une utopie libertaire pourrait se convertir en un enfer sécuritaire. La vie sans droit était un rêve, elle devient un cauchemar. C’est cette admonestation que François Ost nous délivre par l’argumentation (son dernier ouvrage – À quoi sert le droit ? Usages, fonctions, finalités, éd. Bruylant, 2016) mais aussi par la scène ; en montrant que ce qui était dénoncé hier comme une arme d’oppression est, en réalité, une symbolisation protectrice.

to hear the talk

https://www.franceculture.fr/emissions/les-discussions-du-soir/peut-vivre-sans-droit

About Raymond Morel (2053 Articles)
Raymond Morel is a member of the Board of Directors at SI and is President of Social-IN3, a cooperative of a researchers’ convinced of the need to address new challenges of today's Information Age, which is slowly and surely modify the entire society.

Laisser un commentaire