Petite Poucette – Le monde a tellement changé que les jeunes doivent tout réinventer: une manière – Michel Serres

image

image

image

image

citations de « Petite Poucette » livre de Michel Serres qui cerne
bien la différence entre  « digital natives »  et  « digital migrants »
J’espère que cette collection de perles vous donnera l’envie d’acheter
ET DE LIRE CE LIVRE DE 82 pages

« Le doux organise et fédère ceux qui utilisent le dur »

«  L’intelligence inventive se mesure selon la distance au savoir »

«  Petite Poucette ne lit ni ne désire ouïr l’écrit dit «

« La page nous domine et nous conduit. Et l’écran la reproduit »

«  …Même disposition au sol, mêmes salles et couloirs : toujours le format inspiré de la page. Comme si la révolution récente, aussi puissante au moins que celles de l’imprimerie et de l’écriture, ne changeait rien au savoir, à la pédagogie, ni à l’espace  universitaire lui-même, inventé jadis par et pour le livre.
Non. Les nouvelles technologies obligent à sortir du format spatial impliqué par le livre et la page.
Comment ? «

«  Jamais n’exista la démocratie du savoir «

«  Le disparate a des vertus que la raison ne connaît pas »

«  Comment redessiner la page ?  …………………………………… Le seul acte intellectuel authentique, c’est l’invention «

« … la diffusion du savoir ne peut plus avoir lieu dans aucun campus du monde,  eux-mêmes ordonnés, formatés page à page, rationnels à l’ancienne, imitant les camps de l’armée romaine »

« Naît ce jour un renversement qui favorise une  circulation symétrique entre les notants et les notés, les puissants et les sujets, une réciprocité. »
«  Libéré des semi-conducteurs, je veux dire des relations asymétriques, la nouvelle circulation fait entendre les notes, quasi musicales, de sa voix «

«  A la nouvelle démocratie du savoir, déjà là dans les lieux où s’épuise la vieille pédagogie et où la nouvelle se cherche, avec autant de loyauté que de difficultés, correspond, pour la politique générale, une démocratie en formation qui, demain, s’imposera. »

«  Vous vous moquez de nos réseaux sociaux et de notre emploi nouveau du mot « ami ».
…..
Vous redouter sans doute qu’à partir de ces tentatives apparaissent de nouvelles formes politiques qui balaient les précédentes, obsolètes. »

«  Ne plus construire un collectif sur le massacre d’un autre et le sien propre, voilà notre avenir de vie face à votre histoire et vos politiques de mort «  ainsi parlait Petite Poucette

«  Utilisant la vieille présomption d’incompétence. De grandes machines publiques ou privées, bureaucratie, médias, publicité, technocratie, entreprises, politiques, universités, administrations, sciences mêmes quelquefois …, imposent leur puissance géante en s’adressant à des imbéciles supposés, nommés grand public, méprisés par les chaînes de spectacle. En compagnie de semblables qu’ils supposent compétents, et de plus en plus, pas si sûrs d’eux-mêmes, les Petits Poucets, anonymes, de leur voix diffuse, que ces dinosaures , qui prennent d’autant plus de volume qu’ils sont en voie d’extinction, ignorent l’émergence de nouvelles compétences. Que voici «

«  Il ya présomption de compétences. Ne riez pas, dit Petite Poucette : quand la-dite démocratie donna le droit de vote à tous, elle dut le faire contre ceux qui criaient au scandale qu’on donnât, de manière équivalente, aux sages et aux fous, aux ignorants et aux instruits. Le même argument revient. »

« Comme prend la mayonnaise, ces monades solitaires s’organisent , lentement, une à une, pour former un nouveau corps, sans aucun rapport avec ces institutions solennelles et perdues. Quand cette lente constitution se retournera soudain, comme l’iceberg de tantôt, nous dirons n’avoir pas vu l’événement se préparer. »

« La théorie des graphes et l’informatique traitent de ces réseaux croisés que la topologie appelle simplexe. En histoire des sciences, cette complexité apparaît comme un signe que l’on utilise pas la bonne méthode et qu’il faut changer de paradigme. »

«  Que la complexité prolifère, à la bonne heure ! Mais elle a un coût : multiplication et longueur des files d’attente, lourdeurs administratives, encombrements dans les rues, difficultés d’interpréter des lois sophistiquées, dont la densité fait, en effet, décroître la liberté. On paie toujours dans la monnaie où l’on gagne. »

« Nos complexités viennent d’une crise de l’écrit. Les lois se multiplient, enflent le Journal officiel. La page se trouve à bout de course. Il faut changer. L’informatique permet se relais »

«  L’objectif, le collectif, le technologique, l’organisationnel …. Se soumettent plus, aujourd’hui, à ce cognitif algorithmique ou procédural qu’aux abstractions déclaratives … »

« La nouvelle victoire de ces vieilles procédures vient de ce que l’algorithmique et le procédural s’appuient sur des codes…. »

«  Or, aujourd’hui, la biochimie, la théorie de l’information, les nouvelles technologies sên emparent et, de là, le généralisent au savoir et à l’action en général. »

«  Nous vivons depuis peu dans la civilisation de l’accès. Le correspondant linguistique et cognitif de cette culture y devient le code qui le permet ou l’interdit.
,,,,,
Il suffit de coder pour préserver l’anonymat en laissant le libre accès. »

Voir aussi du même auteur le bref ouvrage intitulé « Temps de crises »

About Raymond Morel (2235 Articles)
Raymond Morel is a member of the Board of Directors at SI and is President of Social-IN3, a cooperative of a researchers’ convinced of the need to address new challenges of today's Information Age, which is slowly and surely modify the entire society.

Laisser un commentaire