Open Geneva Hackathons Human Digital Rights & Responsibilities Droits et Responsabilités Humains dans le monde Numérique (HDRR)

où ? G4 – Living Lab – Battelle CUI Plan d’accès
Vendredi 12 mai et Samedi 13 mai 2017
A propos

Ce hackathon a pour objectif de travailler ensemble la question des Human Digital Rights &
Responsibility.

La généralisation des transformations dues au numérique crée des disruptions et des perturbations
que la société du XXIe encaisse de plein fouet. Les enthousiastes du tout numérique savent bien
“vendre” une évolution galopante, euphorique et naïve. Parmi les risques et les dangers de toute
généralisation spontanée, émergent ces risques et des responsabilités qu’on ne peut pas ignorer et
il est urgent d’agir. Il en va à court terme, dès maintenant et d’ici 2030 de la disparition de l’espèce
humaine; les réseaux d’automates et la sophistication des algorithmes mettent déjà en danger
l’environnement, le social et l’économique financier. Cette problématique doit être traitée sans délai
dans le cadre des SDG/ODD (Sustainable Development Goals) signés en notre nom par notre
gouvernement et tous les pays en 2015.

Les résultats et les propositions constructives de cet hackathon seront injectés dans le prochain
WSIS Forum des 12 et 16 juin (en présence des facilitateurs que sont l’UNESCO, l’IUT, l’UNCTAD,
l’OMPI, etc.).
Organisation
Ce hackathon se déroule sur deux jours sur le site de Battelle à Carouge au Centre Universitaire
d’Informatique (CUI) dans le cadre du G4 Living Lab , avec la coopérative de recherches Social-IN3.
Toute participation partielle de 2 ou 3 heures est bienvenue. Les langues utilisées seront
indifféremment le français or/and English to fit with the participants.
Les méthodes de travail s’appuient sur des techniques de Design Thinking et de Living Lab du MIT.

Exemples de questions à travailler
• Comment définir les innovations sociétales numériques (ISN) ?
• Quel est le profil des innovateurs d’ISN ? (formation, compétences, localisation,
• valeurs, différences avec les autres innovateurs, …)
• Quels sont les modèles d’affaires retenus par les organisations à l’origine des ISN
• et leurs principales sources de financement ? (forfait, vente de produits, publicité,
gratuité, subvention, …)
• Quelles sont les pratiques de conception utilisées pour générer les ISN ?
• Quelles sont les barrières à l’innovation sociale numérique ?
• Quelles structures et cultures sont favorables aux développement efficaces des ISN ?
• Comment les pouvoirs publics peuvent-ils soutenir les ISN ? (subventions,
incubateurs, programmes de recherche et de formation, …)
• Quelles sont les limites sociales et écologiques des ISN ? (conditions de
production, risques pour la vie privée, pollutions, effets rebond, …)
• Comment les relations de pouvoir entre acteurs socio-économiques sont-elles
affectées par les ISN ?
• Quelles sont les conséquences de la diffusion des ISN pour les acteurs en place ?
smart cities, monitoring de l’environnement, éducation à l’environnement et au
développement durable, santé, lutte contre la pauvreté, vie politique, …)
• Nouveaux rapports entre gouvernants et gouvernés : quel rôle pour les CivicTech ?
• Quels rôles jouent les ISN dans l’économie collaborative, l’économie du
partage et l’économie circulaire, une economie regenerative pour personne, planete, profits, paix,
prospérité, partenariats ?
• Comment notre capacité à protéger les biens communs évolue-t-elle grâce aux ISN ?
• Comment les ISN sont-elles intégrées aux stratégies RSE (responsabilités sociétales des entre-      prises) des grands groupes en liaisons avec les objectifs du UN du UN Global Compact et des SDGs ?
• Les ISN favorisent-elles l’économie circulaire et/ou la relocalisation de la production et de la     consommation ?
• Dans quelle mesure les ISN favorisent-elles une réduction des impacts écologiques
• des sociétés humaines – social floor & environmental ceiling, of SDG Doughnut ?
• Quels liens entre chercheurs et praticiens de l’ISN ? Entre entreprises et  massociations parties    prenantes des ISN, la société civile et le UN SDG Lab à Genève ?
• Quelles questions de recherche nouvelles peuvent émerger de l’étude des ISN ?
• Comment optimiser le projet de l’UNESCO autour de la nouvelle discipline de l’Anticipation pour ISN et Geneve – www.projectanticipation.org ?

Autres questionnements de la part d’une classe de gymnasiens genevois
• Est-ce qu’un jour les robots posséderont une conscience humaine ?
• Est-ce que les améliorations apportées, quelles qu’elles soient, provoqueront des inégalités sociales ?
• Les futurs robots qui seraient dotés d’une intelligence artificielle pourraient-ils devenir une menace ?
• Obtiendrons-nous un jour une humanité entière en bonne santé (sans maladie) ?
• Jusqu’où serons-nous prêts à aller pour « l’amélioration » ?
• Est-cequ’on serait capable d’assumer le coût d’un tel progrès (le transhumanisme) ?
• Pourrons-nous, suite au transhumanisme toujours se considérer comme des homo sapiens sapiens ?
• Où travailleront les personnes remplacées par un robot ?
• Le transhumanisme est-il un progrès de l’inhumanité ? Changer ou mourir ? Changer pour survivre ?
• Est-ceque transhumanisme rythme avec amélioration ?

   Programme du vendredi 12 mai
Toute participation partielle de 2 ou 3 heures est bienvenue.
8h30 : Café accueil
9h00 : Introduction au hackathon et organisation
dès 9h30 : Emergence des domaines à couvrir, sélection et définition des objectifs
12h30 : Lunch offert sur place
14:00 : Point de situation et poursuite du travail en groupes
16:00 : Intégration des résultats (12 mai)
17:00 : Préparation du résultat du premier jour de cet Hackathon
18:00 : Fin du Hackathon
   Programme du samedi 13 mai
Toute participation partielle de 2 ou 3 heures est bienvenue.
8h30 : Café accueil
9h00 : Bilan du 12 mai
dès 9h30 : Poursuite du travail en groupes
12h30 : Lunch offert sur place
14:00 : Poursuite du travail en groupes
15:30 : Intégration des résultats (13 mai)
16:30 : Préparation du résultat du Hackathon (12 et 13 mai) pour la préparation au Campus Biotech
le 14 mai dès 16h00
18:00 : Fin du Hackathon et apéritif de clôture

Pour ceux qui sont disponibles le dimanche 14 mai de 16h à 19h : présentation des résultats de
tous les Hackathons au Campus Biotech
. Inscription obligatoire.
L’organisation est assurée par des membres du G4-Living Lab, de l’Université de Genève et de
l’association ThinkServices.
Qui peut participer ?

Cet événement se veut volontairement ouvert à tous dans une logique de transversalité et
d’intelligence collective. Que vous soyez citoyen, politicien, étudiant, professionnel du numérique
ou non, ingénieur, politologue, sociologue, juriste ou avocat, éthicien, informaticien, banquier,
membre d’une administration publique, enseignant, designer, artiste, rentiers, retraités ou tout
simplement curieux… ce hackathon accueille aussi très volontiers des visionnaires, des stratèges et
toute personne ouverte aux changements.

Venez comme vous êtes, avec vos compétences et vos idées, vous êtes tous les bienvenus !
PERSONNES DE CONTACT
Raymond Morel – raymond.morel@gmail.com
Anne Fistarol – anne.fistarol@gmail.com

OUTCOMES

 

image

2-v3-HDDRHackathonmai2017.pdf

Open Geneva Hackathons Human Digital Rights & Responsibilities Droits et Responsabilités Humains dans le monde Numérique

 

image

 

image

 

image

 

image

7-poster-F-HDDR-AF-web-HDRR-v1.jpg

click to download the poster HDRR in French

http://www.ict-21.ch/com-ict/IMG/pdf/77-poster-F-HDDR-AF-web-HDRR-v1.pdf

image

http://www.ict-21.ch/com-ict/IMG/pdf/8-HDRR-Presentation.pdf

Open Geneva Hackathons Human Digital Rights & Responsibilities Droits et Responsabilités Humains dans le monde Numérique HDRR
About Raymond Morel (2571 Articles)
Raymond Morel is a member of the Board of Directors at SI and is President of Social-IN3, a cooperative of a researchers’ convinced of the need to address new challenges of today's Information Age, which is slowly and surely modify the entire society.

Laisser un commentaire