LT-09012018-Et si l’intelligence artificielle était déjà hors de contrôle?

un commentaire …

Hello,

 

Peut-être que le problème n’est pas l’intelligence artificielle elle-même, mais bien notre compréhension et son utilisation effective.

En effet, à y regarder de plus près : un algorithme d’IA consiste le plus souvent en un système d’exploration d’un espace de données.

Ce qui rend “magique” ces systèmes est le fait qu’ils traitent de gigantesques quantités de données de manière systématique qui dépasse nos capacités dans ces domaines spécifiques.

Et donc ils nous produisent des résultats étonnants qui nous paraissent sortis d’une “super intelligence”.

Certes, ces résultats peuvent nous rendre de précieux services et résoudre des problèmes spécifiques que nous aurions de la peine à reproduire (et même qui seraient impossibles à l’échelle humaine).

Donc le problème est le fatalisme lié à ces technologies.

“Si quelqu’un se construit une belle maison, ferme toutes les portes et fenêtres et jette bien loin les clés (ou simplement oublie qu’elle existe). Naturellement, il sera prisonnier de sa maison”.

La perte de contrôle n’est pas celle de l’IA, mais bien celle des acteurs de ces technologies et la diffusion massive de ces systèmes dans tous les domaines de notre société.

Mettre en place des outils pour conserver la maîtrise / le contrôle de ces technologies paraît indispensable.

Mais la solution n’est pas uniquement technologique, elle est également politique, morale, idéologique. Elle nous concerne tous en définitive.

Voici mes quelques réflexions rapides sur cette thématique…

Meilleures salutations,

Johann Sievering

10 janvier 2018

 

About Raymond Morel (2521 Articles)
Raymond Morel is a member of the Board of Directors at SI and is President of Social-IN3, a cooperative of a researchers’ convinced of the need to address new challenges of today's Information Age, which is slowly and surely modify the entire society.

Laisser un commentaire