Stocker des ressources sémantiques hétérogènes et en dériver de nouvelles ressources par la combinaison des existantes.

THESIS presented to the Faculty of Economics and Management of the University of Geneva by Nizar Ghoula

Texte complet de la thèse pour obtenir le titre de Docteur ès économie et management mention Systèmes d’Information

Aim of researchL’extraction et la représentation de connaissances sont des problèmes largement explorés dont une des solutions est basée sur l’utilisation de ressources ontologiques, terminologiques et linguistiques. Ces connaissances existent actuellement sous forme de ressources de différents types tels que les terminologies, les bases de données terminologiques, les glossaires, les ontologies (générales ou de domaine), les dictionnaires multilingues ou encore les corpus de textes. Ces ressources sont représentées à l’aide de divers formalismes et langages (logique des prédicats, logique de description, réseaux sémantiques, graphes conceptuels, etc.).

Dans le cadre d’une application qui nécessite l’usage d’un certain nombre de ressources externes, un concepteur est souvent amené à effectuer un travail laborieux de recherche et de prétraitement afin de rassembler et de fabriquer des ressources adéquates aux besoins de ses applications.

Le nombre croissant de ce type de ressources a engendré l’apparition d’entrepôts ou librairies de ressources. Cependant, un nombre limité de ces entrepôts offre une représentation intégrale de plusieurs types de ressources à la fois (ressources de type ontologique, linguistique et terminologique). De plus, ils ne fournissent pas un ensemble complet d’opérateurs permettant la gestion et le traitement de ces ressources.

Ainsi, nous avons identifié deux problématiques: (i) les applications demandent de plus en plus de ressources représentées selon des modèles et formalismes différents; (ii) vu qu’il est indispensable de rechercher et d’adapter des ressources de connaissances hétérogènes, il faut doter les entrepôts de connaissances avec des outils génériques pour adapter ces ressources.

Un tel entrepôt est donc une collection de ressources hétérogènes représentées par différents formalismes qui offre des outils pour dériver de nouvelles ressources à partir de la combinaison des ressources existantes. Nous proposons une approche pour la modélisation et la construction d’un entrepôt de ressources.

L’objectif principal de cette approche est de concevoir un entrepôt de ressources de connaissances pour stocker des ressources hétérogènes et dériver de nouvelles ressources à partir de la combinaison des ressources existantes. Ceci est modélisé et piloté par une ontologie générique qui formalise les modèles de représentation de ressources et d’opérateurs de gestion et de combinaison de ressources de connaissances. Nous prenons en considération la possibilité de combiner ces opérateurs afin de modéliser des processus complexes tels que l’intégration, l’annotation et l’alignement.

Conribution of work

Laisser un commentaire