Comment mettre à jour la démocratie ?

Democracy OS

Le TED-talk de Pia Mancini How to upgrade democracy for the Internet era pose la question de comment utiliser les technologies actuelles (et non pas celle du 15e et du 19e siècle) pour renforcer la vie démocratique. Avec ses collègues elle a créé un système (Democracy OS) qui devrait permettre le débat public en ligne avant le vote, en particulier

  • la présentation des projets sous une forme compréhensible par la majorité
  • la confrontation des arguments en vue de créer un consensus

L’exposé de Pia Mancini est très honnête, elle montre les difficultés et les échecs subis. Elle explique en particulier que la technologie seule ne suffit pas, qu’il faut créer un état d’esprit favorable au débat en ligne et à son acceptation.

Il sera intéressant de voir ce que devient le Democracy OS, mais pour l’instant il est guère différent d’un simple système de forums en ligne. On est encore loin d’un système qui peut gérer l’argumentation et faire émerger des propositions et des consensus. … À suivre.

2 Comments on Comment mettre à jour la démocratie ?

  1. La notion de démocratie est parfois discutable 🙂 https://youtu.be/VtssDE7sfWI ( à ce sujet, rejoindre leur crowdfunding: http://bit.ly/DTGKKBB )
    Mais pourquoi donc, les partis ne veulent-ils pas d’une plate-forme qui permettent d’interagir avec leur base, de discuter pour créer de l’intelligence collective ?

    C’est vrai que les fonctions sont basiques. Mais gaffe, les informaticiens: Quand on est ingénieur, on fait toujours trop compliqué. Et la “base”, elle n’est pas ingénieur !!! Il faut faire simple, accessible, sur un mobile, etc… Mais je préfère toutefois la solution http://www.Loomio.org, utilisée aussi par http://www.Framavox.org . Il y a aussi l’espace http://ch.govfaces.com/, mais cela à fait plouf aussi… Faute de masse critique pour l’adoption.

    Alors finalement, de monter son propre parti, pour supporter sa propre plate-forme et connecter ses propres électeurs, était bien la meilleure solution. Bravo à eux 🙂

Laisser un commentaire